Nous contacter via Whatsapp +216 24 737 737

PMA (Procréation médicalement assistée) en Tunisie

PMA (Procréation médicalement assistée) en Tunisie

Pour pallier certaines difficultés d’infertilités, les patients ont recours à la procréation médicalement assistée (PMA) qui consiste à manipuler un ovule et/ou un spermatozoïde pour obtenir une fécondation. Car cela permet de surmonter certaines difficultés à concevoir, sans forcément traiter les causes de l'infertilité.

En France, près d’un enfant sur 28 est issu d’une procréation médicale assistée (PMA). Il s’agit d’une technique qui permet à une femme seule ou même à un couple qui présente des problèmes d’infertilité d’avoir un enfant comme dans le cas d’une insémination ou d’une fécondation in vitro. Le but est de débuter une grossesse en favorisant la rencontre d’un ovule et d’un spermatozoïde.

Devis express

Devis express gratuit
PMA (Procréation médicalement assistée) en Tunisie

Quelles sont les fonctions de la PMA?

Les fonctions d’une procréation médicalement assistée sont :

  • Lutter contre la stérilité ou l'infertilité
  • Prévenir la transmission d'une maladie grave à un enfant
  • Compenser la stérilité acquise
  • Compenser l'effet de la ménopause dans le cas des ménopauses précoces qui atteignent les femmes
  • Désirer une parentalité non-conventionnelle.

Quel est le prix d’une PMA en Tunisie?

La Tunisie est une destination très prisée en matière de qualité ainsi que de coût des interventions médicales. Le coût d’une intervention de PMA en Tunisie est très abordable comparé aux prix proposés dans les pays occidentaux. Il contient tous les frais de la procédure, du séjour à l’hôtel et des frais du transport vers la clinique. En effet, le coût moyen d’une procréation médicalement assistée (PMA) en Tunisie est d’environ 1 300 €.

Pourquoi la procréation assistée est-elle importante?

L'objectif des techniques de procréation assistée (PMA) devrait être de fournir des soins sûrs, efficaces et abordables afin d'optimiser les chances d'avoir des grossesses uniques et de donner naissance à des bébés en bonne santé. Les progrès récents en matière de procréation médicalement assistée se sont concentrés sur la réalisation de cet objectif grâce à la recherche biochimique et génétique.

Ce qu’il faut savoir avant de faire une technique PMA

La procédure de procréation médicale assistée (PMA) doit se préparer au préalable. Ainsi, les causes de l’infertilité doivent être examiné de façon précieuse par un gynécologue spécialiste. Ensuite, une série d’examen sera demandée avec la procédure.

Pour toutes informations supplémentaires, n’hésitez pas à contacter une agence touristique de la place.

Quelles sont les différentes techniques de PMA?

La procréation médicalement assistée englobe plusieurs techniques :

  • Les techniques de rapports sexuels programmés : le suivi hormonal (généralement par test urinaire) permet de détecter l'imminence de l'ovulation et permet au couple d'avoir des rapports sexuels au moment où la fertilité est maximale
  • Les techniques d'ovulation provoquée : un léger traitement de stimulation hormonale et d'activation forcée par une seule injection d'hormone (par exemple HCG) peut améliorer la qualité de l'ovulation en augmentant le nombre d'ovocytes et en ayant des rapports sexuels au moment de la fertilité maximale
  • Les techniques d'insémination intra-utérine (ou artificielle) : il s'agit d'injecter artificiellement dans la cavité utérine le sperme préparé plus ou moins au moment de l'ovulation. Ce sperme peut provenir du conjoint ou d'un donneur.

Par ailleurs, la fécondation in vitro (FIV), le transfert intrafallopien de gamètes (GIFT) et le transfert intrafallopien de zygotes (ZIFT) sont également des exemples de techniques de procréation assistée. Ces procédures peuvent être utilisées avant le test génétique préimplantatoire (PGT) également appelé ART.

Quelle est la différence entre la PMA et la FIV?

La PMA comprend tous les traitements de fertilité dans lesquels des ovules ou des embryons sont manipulés. La principale technique de procréation assistée est la fécondation in vitro (FIV). Cependant, la FIV consiste à extraire les ovules d'une femme, à les féconder en laboratoire, puis à transférer les embryons obtenus dans l'utérus de la femme par le col de l'utérus.

Quelle est l'efficacité des techniques de procréation assistée?

Les centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) indiquent que les taux de réussite 2018 des traitements de FIV pour un prélèvement d'ovocytes chez les personnes utilisant leurs propres ovules sont de : 52 % pour les personnes âgées de 35 ans ou moins. 38,1 % pour les personnes âgées de 35 à 37 ans. 23,5 % pour les personnes âgées de 38 à 40 ans.

PMA (Procréation médicalement assistée) en Tunisie

Quels sont les inconvénients des techniques de procréation médicalement assistée?

Les risques périnataux qui peuvent être associés aux techniques de procréation assistée (TPA) et à l'induction de l'ovulation comprennent les gestations multi fœtales, la prématurité, le faible poids de naissance, l'insuffisance pondérale, la mortalité périnatale, la césarienne, le placenta prævia, le décollement du placenta, la prééclampsie et les anomalies congénitales.

Quelles sont les principales complications des techniques de PMA?

Comme toute intervention médicale, la procréation médicalement assistée peut engendrer des complications si elle n’est pas maîtrisée :

  • Les complications liées à la stimulation ovarienne : syndrome d'hyperstimulation ovarienne (thrombotique artériel-veineux) ; torsions annexes sur ovaires hyperstimulés
  • L’impact psychologique parental, par la séparation entre l'union reproductive et sexuelle
  • Les complications du prélèvement des ovules (perforation des organes abdominaux pelviens, risque vasculaire de la plaie)
  • Le risque accru de grossesse extra-utérine
  • Les grossesses multiples
  • Les problèmes éthiques posés par l'excès d'embryons.